Une fois, deux fois ou plus jamais ?

Un cheval gagnant peut-il encore être victorieux pour la prochaine course prévue? Certes, le turfiste fait des études et analyses pour aider à déterminer un ou les chevaux gagnants d’une course, toutefois même ces prédictions peuvent être faussées. Il existe différents éléments qui peuvent avoir un impact sur les performances du cheval en question. Des facteurs essentiels qu’il faut prendre en considération en préparation d’une prochaine course.

Conditions de courses à comparer

conditions

Un cheval dit : déclassé est l’unique exception qui ne nécessite aucun temps de réflexion, car ce genre de monture ne peut assurer que la victoire. Mais dans les cas d’absence d’un tel animal, les conditions de courses à l’origine de la victoire du partant favori sont à étudier puis comparer à celles de la prochaine course pour déterminer si un cheval peut encore finir vainqueur ou non.

Premièrement, les paramètres de la course. Il faut définir le type de pistes sur lequel se déroulera la compétition. Il peut s’agir d’une surface gazonneuse ou bien en sable. Étudiez les questions sur l’emplacement des cordes, la largeur des pistes, la similarité des distances par rapport à la course précédente et sans compter l’importance du positionnement qui pourra apporter un avantage ou non au cheval.

La météo est un facteur important, car un tout petit changement de temps peut avoir une grande influence sur l’état du terrain, qui pourrait devenir plus lourd ou plus dur en conséquence.
Ensuite, on se concentre sur le cheval et son calibre. Fera-t-il face à des concurrents de même niveau ou aura-t-il un plus grand avantage de performance ? Peut-être l’une des influences de sa victoire précédente était une excellente forme.

D’où, arrive la question sur l’entraîneur, prépare-t-il de façon adéquate sa monture pour une nouvelle victoire à la course ou force-t-il ce dernier tout simplement ? Certains entraîneurs peuvent obliger leur monture à participer à une course, ignorant parfois les besoins de la bête en question. Parfois, il faut considérer que c’est un jockey tout à fait différent qui montera le cheval la prochaine fois.

Et enfin, le Handicap, un autre élément souvent inattendu. Un cheval qui montre une trop grande facilité à gagner une course peut recevoir un handicap, un recul ou un ajout de poids par exemple, dans le but d’égaliser les chances pour tous les partants. Aussi, il faut déterminer si l’ancien champion peut balancer un tel handicap et les difficultés qu’il pourrait avoir dans tel cas.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *